Tout sur les planchers chauffants électriques
plancher-chauffant-électrique-1.jpgplancher-chauffant-électrique-2.jpgplancher-chauffant-électrique-3.jpgplancher-chauffant-électrique-4.jpgplancher-chauffant-électrique-5.jpg

Installation plancher chauffant électrique ou à tubes d'eau

Installation du plancher chauffant

Les deux catégories de planchers chauffants sont : électriques ou à eau. L’installation plancher chauffant du premier type consiste à poser un câble d’alimentation électrique sous le plancher. Le chauffage à eau, lui, se fait par la pose de nombreux tubes sous le plancher dans lesquels de l’eau chaude circule pour réchauffer la pièce. Plus les tubes sont proches les uns des autres, le mieux reparti sera la chaleur dans la pièce. Dans le dernier cas, le système de tubes de plancher est relié au chauffage central (qui peut être solaire, même en hiver). Le plancher chauffant à eau fonctionne à l’eau froide pour refroidir la maison en été ou à l’eau chaude en hiver. Donc, le plancher chauffant à eau se fait aussi climatiseur pour les journées chaudes de l’été. Sachez que cet avantage n’est pas possible avec le plancher chauffant électrique.

Les avantages du plancher chauffant

Premièrement, après l’installation plancher chauffant, celui-ci est complètement caché sous le sol de votre maison et puisque plus discret il participe à l’esthétisme de votre intérieur. Qu’il soit électrique ou à eau, le plancher chauffant reste invisible. Le plancher chauffant prend un minimum de place, et en effet il n’occupe aucun espace habitable contrairement aux radiateurs. Cependant, les planchers chauffants sont tout aussi efficaces que les radiateurs, sinon meilleurs qu’eux, car la surface d’où radie la chaleur est plus grande puisqu’équivalente à la surface de vos sols. Selon une étude, la chaleur absorbée par le mur et l’air est plus similaire en cas de planchers chauffants qu’avec d’autres méthodes de chauffage. On notera une baisse dans la consommation d’énergie avec un plancher chauffant due à une utilisation plus efficace de la chaleur.

Puisqu’il n’y a pas de propulsion d’air, une installation d’un plancher chauffant est meilleure pour la santé, car aucun mouvement d’air ne soulèvera les particules déposées sur le sol ou autres meubles. Même si on ne considérait que cela, on doit bien avouer que c’est très agréable de marcher pieds nus sur un sol tiède, comme celui que procure le plancher chauffant. L’installation plancher chauffant est à cent pour cent opérationnelle plus vite qu’une chape traditionnelle. Une semaine d’attente suffit après la pose des tubes qui composent le plancher chauffant contrairement à trois semaines pour un chauffage habituel. On peut installer un plancher chauffant dans n’importe quel type de bâtiments, peu importe à quoi ils servent; écoles, maison, hôpitaux ou bureaux. Il est facile de faire l’installation d’un plancher chauffant quand une maison est en construction, mais une fois la maison faite, il est un peu plus problématique d’aller installer un plancher chauffant. On risquerait d’endommager le sol déjà en place, dépendant de son type. Les planchers en bois et certaines moquettes ne s’accordent pas bien avec la chaleur provenant des planchers chauffants. L’installation d’un plancher chauffant n’est pas donnée. En effet, elle coute relativement chère par rapport aux autres types de chauffage.

La pose des tubes

La pose des tubes peut se faire soit en zigzag soit en spirale, la pose spirale étant la plus populaire. Pour retenir les tubes dans la position requise, on utilise des agrafes sur des treillis soudés ou sur des plaques avec des espaces existants exprès pour la retenue des tubes. Il faut faire attention au pas de pose, qui se traduit par la distance séparant un tube d’un autre. En conclusion, si vous faites construire votre maison en ce moment, pensez à une installation plancher chauffant plutôt que le chauffage traditionnel. Même s’il coute cher, il vous fera faire des économies à long terme.

Faites-nous part de vos commentaires ou questions